Des livres, des films, des émissions, des musiques, de l'art pour apprendre et comprendre le monde

Du nouveau pour 2009 : Lire-écouter-voir devient Samarra !

Après un an de bons et loyaux services, Lire-écouter-voir fait peau neuve. Nous allons désormais continuer ce qui a été entrepris sur un blog partenaire du site Mondomix consacré à toutes les musiques du monde.

Ce nouveau blog s'appelle Samarra et a démarré depuis quelques jours. Nous allons continuer à y publier des articles sur les sujets et les supports (BD, manga, musique, films, livres, peinture,...) qui ont fait le quotidien de Lire-écouter-voir en 2008.

Rendez-vous tout de suite sur Samarra !

jeudi 23 octobre 2008

Albums de la semaine (12) Une sélection plutôt jazzy

Cette semaine je vous propose de découvrir (ou redécouvrir) trois albums ayant une dominante plutôt jazz mais n'excluant pas, au contraire, les passerelles musicales.

Ibrahim Maalouf, Diasporas

Trompettiste talentueux et très précoce, Ibrahim Maalouf est né en 1980 au Liban. Son père, élève de Maurice André, a inventé la trompette "piccolo". Avec le jazz pour point de départ, Maalouf explore le funk et l'électro tout en voyageant dans le bassin méditerranéen, du Nord au Sud, du Liban à laTunisie (avec une reprise de Dizzy Gillespie). Des instruments orientaux comme le oud ou la cithare kannoun viennent appuyer la trompette de Maalouf. L'album s'appelle Diasporas, c'est un voyage musical dans le temps et dans l'espace. Voyez cet entretien avec Ibrahim Maalouf suivi de quelques extraits.[à lire sur l'album]



Maalouf-Diasporas



Dee Dee Bridgewater, Red Earth

Née à Memphis dans le Tennessee mais élevée à Flint (la ville de Michael Moore) dans le Michigan, Dee Dee Bridgewater est une admirable chanteuse de jazz. Après avoir exploré Soul et Funk dans les années 1970, elle revient au jazz à la fin des années 1980, alors qu'elle s'installe à Paris. Elle a travaillé avec les plus grands artistes et producteurs, de Ray Charles à Jerry Wexler, en passant par Cheik-Tidiane Seck plus récemment. Son dernier album, paru en 2007, s'intitule Red Earth, a Malian Journey. Elle y rencontre en effet musicalement de nombreux musiciens et chanteurs de la scène malienne. Elle mêle les instruments traditionnels du jazz aux instruments du pays, le balafon notamment. Le mélange est très réussi.[Le site de la chanteuse; photo : le groupe qui accompagne Dee Dee]




Vincent Courtois et Ze Jam Afane, L'homme avion

Je vous ai déjà parlé sur l'histgeobox de l'association surprenante mais envoutante du violoncelle de Vincent Courtois et de la voix du slammeur camerounais Ze Jam Afane. Leur chanson L'arbre Lumumba raconte les mésaventures du Congo depuis son indépendance en 1960. Le narrateur est l'arbre qui a reçu les balles qui ont tué Patrice Lumumba. Le reste de l'album est de la même veine, un peu comme un conte jamais innocent. La chanson "L'homme-avion" est une plongée dans l'esprit d'un enfant qui regarde passer les avions. C'est très plaisant à écouter.



2 commentaires:

Emmanuel a dit…

J'aime beaucoup Ibrahim Maalouf.
Petit rectificatif : son père n'a pas inventé la trompette picolo mais une trompette avec un 4e piston qui permet de trouver le quart de ton utilisé dans la musique arabe. Ibrahim l'explique ici : « une trompette à quatre pistons créée par mon père. Il s’est rendu compte qu’il ne pouvait pas jouer la musique de son pays. Alors il est allé voir un fabricant pour ajouter un piston à la trompette classique. Car, dans la musique arabe, les gammes sont faites de quarts de ton. Cette trompette va bousculer pas mal de choses dans la musique orientale mais aussi dans le monde des cuivres ».
Bien à vous.

M.AUGRIS a dit…

Merci pour cette précision.
Bien à vous.