Des livres, des films, des émissions, des musiques, de l'art pour apprendre et comprendre le monde

Du nouveau pour 2009 : Lire-écouter-voir devient Samarra !

Après un an de bons et loyaux services, Lire-écouter-voir fait peau neuve. Nous allons désormais continuer ce qui a été entrepris sur un blog partenaire du site Mondomix consacré à toutes les musiques du monde.

Ce nouveau blog s'appelle Samarra et a démarré depuis quelques jours. Nous allons continuer à y publier des articles sur les sujets et les supports (BD, manga, musique, films, livres, peinture,...) qui ont fait le quotidien de Lire-écouter-voir en 2008.

Rendez-vous tout de suite sur Samarra !

mercredi 5 novembre 2008

Quelques morceaux pour saluer la victoire d'Obama.




Quelques morceaux pour saluer dignement la victoire de Barack Obama, qui vient d'être élu président des Etats-Unis d'Amérique.

* "Funky president" de James Brown. Un téléscopage musical entre le "godfather of soul" et le nouveau président.



* Lee Dorsey:"Yes we can"(avec un discours de Barack Obama en ouverture).
Toujours dans le registre funk, ce classique de Lee Dorsey, immense chanteur de la Nouvelle Orléans. Le message du morceau, composé par le sorcier du son de la Crescent city, Allen Toussaint, semble avoir été écrit pour ces élections (si quelques courageux on la force de traduire, vous pouvez le faire en commentaire).

Now’s the time for all good men
to get together with one another.
We got to iron out our problems
and iron out our quarrels
and try to live as brothers.
And try to find a piece of land
without stepping on one another.
And do respect the women of the world.
Remember you all have mothers.
We got to make this land a better land
than the world in which we live.
And we got to help each man be a better man
with the kindness that we give.
I know we can make it.
I know darn well we can work it out.
Oh yes we can, I know we can can
Yes we can can, why can’t we?
If we wanna get together we can work it out.

And we gotta take care of all the children,
the little children of the world.
’cause they’re our strongest hope for the future,
the little bitty boys and girls.

We got to make this land a better land
than the world in which we live.
And we got to help each man be a better man
with the kindness that we give.
I know we can make it.
I know darn well we can work it out.
Oh yes we can, I know we can can
yes we can can, why can’t we?
If we wanna, yes we can can.



* Pointer Sisters:"Yes we can". Autre version du morceau précédent, plus tardive, mais tout aussi réussie.



* Nas:"Black president". Les voeux du rappeur ont été exhaussés. Espérons qu'ils le soient totalement.



* Will I Am: "Yes we can". Enfin, comment ne pas terminer avec le morceau emblématique de la campagne d'Obama?

4 commentaires:

Anthony Lozac'h a dit…

un excellent rap en complément !
http://lewebpedagogique.com/petitherodote/2008/11/05/obama-lespoir-sur-un-air-de-rap/

sleepyhead a dit…

Fantastique le résultat de cette élection. Très symbolique aussi : les choses changent, les mentalités évoluent !

:)

Laurent Gayme a dit…

Il manque Sam Cooke, A change gonna come, 1964

http://en.wikipedia.org/wiki/Change_Is_Gonna_Come

J. Blottiere a dit…

Merci pour ces liens. J'ajoute d'autre part l'article du Spoutnik sur les présidents américains:
-http://lewebpedagogique.com/petitherodote/2008/11/05/incollable-sur-les-states/
- Quant à "A change is gonna come", nous en avons parlé sur L'histgeobox:
http://lhistgeobox.blogspot.com/2008/07/sam-cookea-change-is-gonna-come.html

J.B.